Evaluation of the ecosystem services of the Benue Biosphere Reserve

Author: SONWA Fomekong Theorell

ABSTRACT
The planet’s ecosystems provide many services which contribute to the development and improvement of the living conditions of populations. However, they are undergoing pressures which are contributing to their degradation. The main objective of this study conducted in the Benoue Biosphere Reserve is to carry out an evaluation of the ecosystem services, found there. Methodological approach consisted of investigations through semi-open questionnaires, direct observations and interviews, all supervised by Millennium Ecosystem Assessment, Economics of Ecosystem and Biodiversity, Management Commission of Ecosystem of the French IUCN Committee, French Development Agency and United Nations program for development.
Surveys indicate that the Benoue Biosphere Reserve offers many ecosystem services, 100 % and 73 % of respondents investigated believed that the supply services and cultural services respectively, are the most common. Anthropogenic pressures were identified and it was found that human activities, bad governance and insecurity contribute the most to the deterioration of the SE that make up Benoue Biosphere Reserve although the latter had a substantial economic value; especially the cultural services such as tourism vision (with 1.5 million income FCFA per year) and hunting tourism (with income 88,294,980 FCFA per year). The development of mechanisms of payment for ecosystem services is possible within the Benoue Biosphere Reserve and additional actions can be taken at the level of governance, education / training and entrepreneurship / employment.
The Benoue Biosphere Reserve is full of great potentials which, if well assessed and are sustainably managed, can contribute to a green economy expansion. However, prior arrangements must be: Updating development plan, strengthening partnership between stakeholders, strengthening logistical and human resources and the promotion of green economy are some of the ideas that would help improve the management of Benoue Biosphere Reserve.

Keywords: ecosystem services, Benoue biosphere reserve, payment for ecosystem services, green economy.

RESUME
Les écosystèmes de la planète fournissent de nombreux services qui contribuent au développement et à l’amélioration des conditions de vie des populations. Ils subissent cependant de nombreuses pressions qui contribuent à leur dégradation. L’objectif principal de cette étude réalisée dans la Réserve de Biosphère de la Bénoué est de procéder à une évaluation des services écosystémiques qu’on y trouve. L’approche méthodologique s’est articulée autour des enquêtes à questionnaires semi-ouverts, des observations directes et des entretiens libres, le tout encadré par les travaux du Millenium Ecosystem Assessment, de The Economics of Ecosystem and Biodiversity, de la Commission Gestion des Ecosystèmes du Comité français de l’UICN, de l’Agence Française de Développement et du Programme des Nations Unis pour le Développement.
Il ressort des enquêtes que la Réserve de Biosphère de la Bénoué offre de nombreux services écosystémiques, respectivement 100 % et 73 % des personnes enquêtées estiment que les services d’approvisionnement et les services culturels sont les plus courants. Des pressions anthropiques ont été identifiées et on constate que les activités anthropiques, la mauvaise gouvernance et l’insécurité sont celles qui contribuent le plus à la dégradation des services écosystémiques bien que ces derniers aient une valeur économique appréciable. Notamment les services culturels tels le tourisme de vision avec (1 500 000 FCFA de revenus par an) et le tourisme cynégétique (88 294 980 FCFA de revenus par an). Le développement des mécanismes de paiement pour les services écosystémiques est possible au sein de la Réserve de Biosphère de la Bénoué et des actions supplémentaires peuvent être menées au niveau de la gouvernance, de l’éducation/formation et de l’entreprenariat/emploi.
La Réserve de Biosphère de la Bénoué regorge donc d’énormes potentialités qui, dans le cas où elles sont mieux évaluées et durablement gérées peuvent contribuer à un véritable essor de l’économie verte. Des dispositions préalables doivent cependant être : actualisation du plan d’aménagement, le renforcement du partenariat entre les parties prenantes, renforcement des moyens logistiques et humains et la promotion de l’économie verte sont quelques pistes qui contribueraient à améliorer la gestion de la Réserve de Biosphère de la Bénoué.

Mots clés : services écosystémiques, réserve de biosphère de la Bénoué, paiement des services écosystémiques, économie verte.

Download Full Version (PDF)

.