Assessment of the wastewater management of the Etoudi slaughterhouse: environmental and social impacts

Author: REOUNODJI Alexandre

ABSTRACT
The overall objective of this study was to evaluate the impact of discharges from the slaughterhouse Etoudi on physico-chemical and bacteriological water quality of the Ako’o.
This study was conducted in two phases. The first phase (preliminary) in April 2010, during which a prospecting along the rivers and its watershed was performed. The second phase extended from May to October 2010, was dedicated in the collection of hydrological data, samples of water samples and bacteriological at each station coupled to the data analysis. This wastewater were collected from different stations, stored in refrigerated cooler and brought back to the laboratory for monitoring physical, chemical and bacteriological parameters according to standard protocols.
The results show the effluent discharges from the slaughterhouse Etoudi exhibit high levels of pollution physicochemical (CND, MES, NO₃, NH₄⁺, PO₄³ˉ, COD and BOD 5) and bacteriological (CF and SF) in the receiving environment having a negative impact on the watercourse Ako’o. negative impacts were increased to 90% by the dunghill faeces oxen or invading the rights of way areas. Existing gutters are littered with faeces of any kind and are not priests. Which causes recurring floods during the rainy season, the proliferation of insects and rodents and the emanation of foul odors and the persistence of certain diseases such as malaria typhoid fever, dysentery etc. this wastewater join the River Ako’o. This constitutes a major source of environmental pollution in general and rivers of waters Ako’o in particular. The positive impacts threshold is the use of cattle feces for farming populations who find themselves in different fields.
Effluent discharges from the slaughterhouse Etoudi present an environmental and health risk because of high concentrations of physicochemical and bacteriological pollutants. A treatment system is needed to ensure environmental and health safety.

Keywords: Waste water, slaughterhouse, impact, environment, Etoudi.

RESUME
L’objectif général de ce travail est d’évaluer l’impact des rejets de l’abattoir d’Etoudi sur la qualité physico-chimique et bactériologique des eaux de l’ Ako’o.
Cette étude a été menée en deux phases. La première phase (préliminaire) au mois d’avril 2010, au cours de laquelle une prospection sur le long du cours d’eau et de son bassin versant a été réalisée. La deuxième phase, étendue de Mai à Octobre 2010, a été consacré en la collecte des données hydrologiques, aux prélèvements d’échantillons d’eau et bactériologique au niveau de chaque station couplée à l’analyse des données. Ces eaux usées ont été prélevées dans les différentes stations, conservées en glacière réfrigérées et ramenées en laboratoire pour le suivi des paramètres physicochimiques et bactériologiques suivant les protocoles standards.
Les résultats obtenus montrent l’effluent de rejets de l’abattoir d’Etoudi présentent des fortes teneurs en pollution physicochimique (CND, MES, NO₃ˉ, NH₄⁺, PO₄³ˉ, DCO et DBO5) et bactériologique (CF et SF) dans le milieu récepteur ayant un impact négatif sur le cours d’eau Ako’o. Les impacts négatifs ont été relevé à 90 % par les tas d’immondices fèces des boeufs ou qui envahissent les emprises des quartiers. Les caniveaux existants sont jonchés des fèces de toute sorte et ne sont pas curés. Ce qui entraine la récurrence des inondations pendant la saison des pluies, la prolifération des insectes et des rongeurs et l’émanation des odeurs nauséabondes et la persistance des certaines maladies comme le paludisme la fièvre typhoïde, la dysenterie etc. ces eaux usées rejoignent la rivière de l’Ako’o. Ceci constitue une source importante de pollution de l’environnement en général et des eaux du cours d’eau Ako’o en particulier. Le seul impact positif est l’utilisation des fèces de bœufs pour l’agriculture des populations qui se retrouvent dans les différents champs.
Les effluents de rejets de l’abattoir d’Etoudi présentent un risque environnemental et sanitaire en raison des concentrations élevées en polluants physicochimiques et bactériologiques. Un système de traitement s’impose pour garantir une sécurité environnementale et sanitaire.

Mots clés: Eaux usées, abattoir, impact, environnement, Etoudi.

Download Full Version (PDF)